Élevage de reines

L'élevage de reines est la production d'abeilles reines selon des techniques éprouvées pour optimiser la production d'une entreprise apicole.



Catégories :

Apiculture - Élevage d'insectes

Recherche sur Google Images :


Source image : apipioger.centerblog.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • A la fin de la saison, l'ensemble des ruches sont ramenées et hivernées en ... la quantité de ruches différentes et de cadres de dimensions diverses..... Sans épreuves comparatives continuelles, l'élevage de reines est un jeu sans espoir.... (source : perso.fundp.ac)
  • Au niveau du rucher, un élevage de reines est mis en place et plusieurs cadres à mâles sont réunis pour en faire des ruches à mâles.... (source : cari)
  • L'élevage de reines est d'autre part plus facile dans certaines régions pour..... Avec une ruche pépinière, on peut obtenir 2 ou 3 essaims (3 ou 5 cadres)... (source : adaprolr.free)

L'élevage de reines est la production d'abeilles reines selon des techniques éprouvées pour optimiser la production d'une entreprise apicole.

Généralités

Fréquemment, les apiculteurs n'élèvent pas directement les reines, mais introduisent dans leurs essaims artificiels des cadres possédant du couvain jeune (moins de trois jours) issus de ruches satisfaisantes. Cependant, quand l'apiculteur possède de nombreuses ruches (généralement les professionnels) et veut faire de nombreux essaims, il peut être intéressant d'élever des reines.

Plusieurs facteurs peuvent jouer dans le choix de l'élevage. L'élevage de reines permet :


Quelle que soit la technique utilisée, la réussite des séries de cellules dépend de nombreux facteurs, quelquefois incontrôlables, tels la température ou l'humidité. O peut néanmoins influer sur les facteurs d'intervention en s'assurant que :

Étapes de la vie d'une la reine
Données variables
Ponte J0
Éclosion de l'œuf J+3
Larve (plusieurs mues) J+3 à J+8½
Operculation de la cellule J+7½
Nymphe J+8 à émergence
Émergence de l'Imago J+15½ / J+17
Vols nuptiaux J+20 /J+24
Début de la ponte 3 jours après fécondation
Code couleur mondial de marquage de reines
Année se terminant par : Couleur
1 ou 6 Blanc
2 ou 7 Jaune
3 ou 8 Rouge
4 ou 9 Vert
5 ou 0 Bleu

Résumé des opérations

L'élevage de reinesse déroule en plusieurs étapes :

Préparation de la ruche éleveuse

Plusieurs choix s'offrent à l'apiculteur lors de la préparation de sa ruche éleveuse. Il est néanmoins des constantes principales à respecter quelque soit la méthode choisie :

Pour peupler la ruche éleveuse, il faut plutôt choisir des abeilles provenant d'une ruche :

Une fois ces considérations prisent en compte, on a le choix entre plusieurs types de ruches éleveuses (liste non exhaustive, dans la mesure où chaque apiculteur adapte sa méthode à ses critères personnels)  :

Ruchette orpheline

Pour utiliser cette méthode (pour une ruchette éleveuse), on prélève dans une (ou des ) ruche (s) deux cadres de couvain naissant (couvain operculé prêt à émerger), mais aussi des abeilles nourrices (brossées sur des cadres de couvain ouvert, de quoi recouvrir trois cadres). Attention de ne pas introduire de reine, chose qu'on peut éviter en passant les nourrices à travers une grille à reine. On prélève aussi deux cadres de provisions, constitués en grande partie de pollen.

L'idéal est d'utiliser une ruchette 5 cadre avec nourrisseur couvre-cadre ou une ruchette 6 cadres avec nourrisseur-cadre (voir positionnement sur le schéma plus bas). On peut aussi utiliser une ruche dix ou douze cadres partitionnée pour la diminuer à cinq ou six.

Avant d'introduire les porte barrettes, il est quelquefois conseillé de maintenir deux ou trois jours la ruchette orpheline en "cave", autrement dit femée dans un lieu frais et sombre. Cette "mise en cave" est aussi conseillée pour les essaims où on veut introduire une reine. Ici encore, chaque apiculteur a sa méthode et il est complexe d'estimer l'efficacité du procédé.

Dans le cas où on fait plusieurs séries de cellules dans la même ruchette (voir #Méthode Pasini par exemple), il faut renouveler les nourrices e introduisant régulièrement un cadre de couvain naissant. En fin de période d'élevage ou si la ruchette est trop peuplée, on peu introduire une cellule ou une reine dans la ruchette afin d'obtenir un essaim, ou alors la transvaser directement en ruche. En cas de surpopulation, on peut aussi déplacer la ruchette en pleine journée, et la remplacer par une ruche ou un essaim qui récupèrera les butineuses. Attention cependant à être particulièrement délicat lors du déplacement car les larves risquent de subir des dégâts en cas de choc.

Ruche partitionnée

Pour cette méthode, on utilise une ruche déjà peuplée, où on isole la reine dans la partie principale de la ruche avec une grille à reine. Le renouvellement des nourrices et l'approvisionnement en pollen est donc moins problématique. Cependant, la ruche n'étant pas orpheline, elle aura naturellement moins tendance à élever, et les conditions extérieures, telles que l'humidité ou les miellées sont plus discriminantes.

Il est conseillé de placer un cadre de couvain ouvert après l'ou les porte-barrettes, afin d'attirer les nourrices.

Attention à ne pas laisser de passage être les deux parties. On ferme aussi l'entrée de la ruche au niveau de la partie élevage, hermétiquement ou avec une grille à reine. Il est même conseillé d'avoir un couvre cadre différent pour chaque partie, pour que la reine ne puisse se glisser par dessus la grille durant les manipulations. Si une reine pénètre dans la partie élevage, elle va certainement tuer les cellules, et toute la série risque d'être tuée.

Ruche "cercueil" ou biruche

Ce type de ruche permet d'élever la plupart de cellules, car il s'agit e fait de deux colonies entourant la partie élevage. le principe est globalement comparable à la ruche partitionnée, et les mêmes précautions concernant l'infiltration d'une reine dans la partie d'élevage sont les mêmes.

Ces ruches contiennent la plupart de cadres (15 à 20, ou alors plus) et sont donc lourdes et complexes à manipuler.


Légende
Pointillés :
grille à reine
Bleu :
Porte-barrette
Rouge :
Couvain
Jaune :
Provisions
Gris :
Nourrisseur


Introduction

Mise en fécondation

Différentes techniques

Méthode Pasini
Méthode Pasini : Calendrier d'intervention
Jour Série 1 Série 2 Série 3 Série 4 Série 5
1 Introduction
2
3 Introduction
4
5 Récolte Introduction
6
7 Récolte Introduction
8
9 Récolte Introduction
10
11 Émergence Récolte
12
13 Émergence Récolte
14
15 Émergence
16
17 Émergence
18
19 Émergence
LÉGENDE Ruche (tte) d'élevage Chambre chaude ou Finisseur Ruchette de fécondation

La méthode Pasini sert à faire une rotation dans les ruchettes d'élevage. Elle e nécessite qu'une intervention l'ensemble des trois jours e mobilisant le mois envisageable de ruches ou de ruchettes d'élevage. On peut facilement introduire des barrettes de 10 à 15 cupules, l'ensemble des trois jours au cours de la période d'élevage.

Il est important de maintenir une bonne quantité de jeunes abeilles dans les ruchettes afin d'avoir un maximum de nourrices. Le renouvellement des abeilles peut se faire par ajout de paquets d'abeilles, mais plus aisément et sûrement par le renouvellement des cadres de couvains, en remplaçant le couvain éclos par du couvain naissant. Lorsque la population d'abeille a trop vieilli, o peut déplacer la ruchette et la remplacer par une ruche qui récupèrera les butineuses, ou introduire une reine ou une cellule et en faire un essaim. Elle e peut doc plus servir de ruchette d'élevage.

Article connexe

Bibliographie

  • Gilles Fert, L'élevage de reines, éditions O. P. I. D. A.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89levage_de_reines.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 03/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu