Varroa

Varroa est l'unique genre de la famille des Varroidæ. Cet acariens parasite les abeilles. Il fait partie des causes envisageables ou facilitantes du syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles.



Catégories :

Acari - Nuisance apicole - Apiculture

Recherche sur Google Images :


Source image : www.apiservices.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'individu-clef du cycle de développement de Varroa est la femelle adulte, .... Au maximum, 6 œufs seront pondus de cette manière, à un intervalle d'environ... (source : beekeeping)
  • L'individu-clef du cycle de développement de Varroa est la femelle adulte, ... Quand son premier œuf émerge par l'orifice génital localisé près de la plaque... (source : alp.admin)
  • Le varroa est un acare externe de l'abeille, il a été découvert par Jacobson en 1904, ... le 2e un œuf de mâle et l'ensemble des autres des œufs de femelles.... (source : home.euphonynet)

Varroa est l'unique genre de la famille des Varroidæ. Cet acariens parasite les abeilles. Il fait partie des causes envisageables ou facilitantes du syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles.

La femelle du varroa présente une forme elliptique, trapue, plus large que longue. Elle mesure de 1 à 1, 2mm sur 1, 5 à 1, 8mm, ce qui la rend idéalement visible à l'œil nu. La cuticule est de couleur brun foncée et la totalité du corps est recouvert de soies. Le mâle est de forme plutôt arrondie de couleur jaunâtre. Son diamètre est d'environ 0, 8 à 0, 9mm.

Mode de vie

Les mâles vivent exclusivement dans les cellules du couvain de l'abeille, tandis que les femelles se rencontrent aussi sur l'abeille adulte, dans ainsi qu'hors de la ruche. Seules les femelles sont capables d'hiverner.

Le cycle de reproduction de Varroa se déroule exclusivement dans le couvain.

L'œuf est pondu dans une cellule par une femelle fondatrice qui y pénètre juste avant l'operculation et s'y laisse enfermer. Plusieurs femelles peuvent même se retrouver dans la même cellule.

Chaque femelle pond de 2 à 8 œufs, dont le premier est toujours un œuf de mâle. Les œufs suivants seraient toujours des œufs femelles.

La femelle pond un œuf à peu près l'ensemble des 30 heures. Si cet œuf est un œuf de mâle, son développement prendra de 6 à 7 jours; s'il s'agit d'un œuf de femelle, son développement est légèrement plus long et dure de 8 à 9 jours. Le mâle nouvellement éclos féconde ses sœurs dès leur naissance.

Dans une cellule d'ouvrière, une femelle fondatrice de varroa pond en moyenne 3 œufs (1 mâle et 2 femelles), tandis que dans une cellule de mâle, elle en pond en moyenne 4 (1 mâle et 3 femelles).

Les jeunes femelles varroa, fécondées par leur frère, sortent de la cellule au moment de la "naissance" de l'abeille.

Après un délai de quelques jours, le cycle d'infestation peut recommencer.


Espèces

Varoa, vu de dessous au microscope électronique

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Varroa.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 03/05/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu